FRANCE SAUVAGE / A. CASTELLO & J. NOETINGER

Instants Chavirés, Montreuil.

Type de billet Prix (Hors frais)? Quantité
TARIF NORMAL €12,50 (€12,50)

Plus d'informations sur les billets FRANCE SAUVAGE / A. CASTELLO & J. NOETINGER

mercredi 01 février 2023

FRANCE SAUVAGE
ANGÉLICA CASTELLO & JÉRÔME NOETINGER
aux Instants Chavirés

>
FRANCE SAUVAGE


© Anne Careil

Johann Mazé percussions, machines, voix
Arno Bruil machines, voix, percussions
Manuel Duval
voix, percussions, machines

Depuis plus de quinze ans, France Sauvage n’a de cesse d’affirmer une démarche hors-normes, franc-tireuse, souterraine. Ici, pas de répertoire, le jeu se construit in situ. Une énergie brute, une tension permanente caractérise la démarche du trio. L’instrumentation, aujourd’hui entièrement électronique, varie au gré des performances. Il s’agit d’un projet dont les soubassements sont à chercher du côté de la musique industrielle, de l’art brut, du collage sonore ou encore de la dark wave.

On retrouve ces trois activistes de la scène underground française, séparément, en solo et en vrac dans : Descendeur, Le Cercle Des Mallissimalistes, Rien Virgule, Jihem Rita, Groupe Froid, Èlg et la chimie…

Nouvel enregistrement à paraître au printemps ‘Ou? les observer, savoir les reconnai?tre’ via les labels In-Paradisum – Murailles Music & La République des Granges.

D’ici là, vous pouvez découvrir ou réécouter ‘L’homme à zéro’, dernier album en date (2019) et aussi, biensur, l’enregistrement de leur concert aux Instants Chavirés (2018), paru via notre Montreuil Live Series !

>
ANGÉLICA CASTELLO & JÉRÔME NOETINGER

© Grill


© Yannick Siegel

Angélica Castelló flûtes paetzold, K7, radios, électroniques.
Jérôme Noetinger Revox, radio, K7, électroniques.

Disturbio

Né en 2012, ce duo est une grande collection d’échantillons et de boucles, de radios et d’enregistrements de terrain, sur cassettes et bandes, avec des voix magiques et diaphanes dissimulées. Disturbio est aussi une étude sur les tremblements de la surface vibrante, les forts mouvements tectoniques, les secousses de la flûte dans les captations magnétiques, et une masse sonore dense et articulée où très vite l’on ne distingue plus qui fait quoi, perdu dans la transformation et l’utilisation très cinématographique de divers éléments sonores.

Angélica Castelló (Mexique / Autriche)
Compositrice, artiste sonore.
Son travail sonore et ses compositions se concentrent sur la fragilité, les mondes du rêve et le subconscient. Elle se produit continuellement en solo ou en coopération partout entre Mexico et Vienne. Nombreuses compositions pour des ensembles, des œuvres radiophoniques ainsi que des installations qui se situent au point de jonction entre la musique, la performance et les arts visuels.
Plusieurs publications sur des labels comme Interstellar records, Mikroton records, Monotype records, Mosz etc.
http://castello.klingt.org

Jérôme Noetinger (France)
Compose des musiques concrètes en studio et pratique l’improvisation sur scène et chez lui avec un dispositif électroacoustique regroupant selon les envies, magnétophones à bande, table de mixage, synthétiseurs analogiques, hauts-parleurs, micros et électronique… Joue en solo, avec des groupes (Cellule d’Intervention Metamkine, Le Un, Hrundi Bakshi, Les Sirènes…), et collabore régulièrement avec certain.e.s (Sophie Agnel, Angelica Castello, Lionel Fernandez, Anthony Laguerre, Lionel Marchetti, Anthony Pateras, Anne-Laure Pigache, Aude Romary…).
Discogs